szpi

Service dentaire scolaire

 

Il n’existe pas de réglementation fédérale sur la préservation de la santé bucco-dentaire ou les soins dentaires des écoliers. Il existe par contre dans tous les cantons des lois, ordonnances et décrets pour le service dentaire scolaire. La mise en œuvre du service dentaire scolaire est parfois imposée aux communes. Mais dans la plupart des cantons, il n’existe que des dispositions-cadres. L’exécution du service dentaire scolaire incombe par conséquent aux communes, selon le cas aux autorités scolaires ou conseils d’école.

Un dépistage annuel des enfants est obligatoire et pris en charge par la commune. Dans de nombreux cantons, il n’existe pas (ou plus) de médecins-dentistes scolaires sous contrat avec la commune pour effectuer le service dentaire scolaire. Les enfants ou leurs parents reçoivent dans ce cas un bon pour un dépistage annuel qu’ils peuvent utiliser chez le dentiste de leur choix. Celui-ci se fait ensuite régler par la commune. Aujourd’hui, la plupart des jardins d’enfants sont aussi inclus dans le service dentaire scolaire. Dans les grandes villes, il existe des cliniques dentaires scolaires.

Dans la plupart des cantons, la loi impose que la prophylaxie à l’école fasse partie du service dentaire scolaire. Mais, en général, elle ne précise pas la manière dont cela doit être réalisé et qui est chargé de le faire. Au début, cette tâche était souvent confiée à des assistantes en prophylaxie employées par les cantons ainsi que par les enseignant(e)s. Aujourd’hui, elles ont été remplacées par des monitrices dentaires scolaires (MDS) dans la plupart des cantons de Suisse alémanique et dans le Tessin Les monitrices dentaires scolaires (MDS).

Vous pouvez obtenir de plus amples informations sur le service dentaire scolaire auprès de l’administration municipale, des directions de la santé et de l’éducation, de la Société suisse des médecins-dentistes SSO et des médecins-dentistes cantonaux.

Vous trouverez de plus amples informations ici.

Λ [ ] imprimer